Flash

Sacré Champion d’Europe avec le Real de Madrid puis avec le Portugal et Ballon d’or 2016 pour la 4ème fois, Cristiano Ronaldo ajoute à sa collection le trophée The Best - Joueur de la FIFA ce lundi 9 janvier 2017. Les autres têtes couronnées de la Soirée sont : Carli Lloyd (États-Unis) : Joueuse FIFA, Claudio Ranieri (Leicester) : Coach FIFA, Silvia Neid (Allemagne) : Coach féminine FIFA

Côte d'Ivoire-Togo et RDC-Maroc cet après-midi

 La CAN 2017 a débuté depuis samedi avec les deux matches du groupes A.

L’hôte de la compétition, le Gabon a été tenu en échec (1-1) en match d’ouverture par une vaillante équipe Bissau-guinéenne. Dans le deuxième match du jour, le Cameroun et le Burkina Faso se sont séparés sur le même score.

Au total 4 buts  ont été  marqués pour une moyenne de 2 buts par match, les arbitres ont fait sortir 6 cartons jaunes  pour le compte de cette première journée du groupe A. Hier, 6 buts ont été marqués dans la poule B.

 

Joués hier dimanche 

Sénégal-Tunisie : Le réalisme sénégalais

Il aura fallu attendre le quatrième match pour assister à une première victoire, celle du Sénégal sur la Tunisie. 

Le résultat est plutôt flatteur pour les Lions de la Teranga qui ont subi le jeu, un peu avant la mi-temps, et beaucoup après. Le réalisme a payé. A l’inverse on se demande encore après la rencontre, et on se le demandera longtemps, comment les Tunisiens s’y sont pris pour ne pas être allés chercher le ballon au fond des filets d’Abdoulaye Diallo.

 

Commençons par les buts. Le premier sur pénalty, consécutif au fauchage d’Aymen Abdennour sur le capitaine des Lions Cheikhou Kouyaté. Sadio Mané trompe Aymen Mathlouthi. Ses fans n’attendaient pas moins de lui (1-0, 9’). Auparavant il n’y avait eu qu’un seul tir sénégalais et surtout une tête de l’attaquant tunisien Ahmed Akaïchi, à une poignée de centimètres de la cage sénégalaise. Le même Akaïchi n’était pas loin d’égaliser au quart de jeu sur un ballon perdu par la défense sénégalaise.


Le deuxième but de la première période et du match survenait à la demi-heure de jeu. Une tête de Kara Mbodji, le défenseur qui avait traversé tout le terrain pour sauter plus haut que tout le monde.

Ensuite, pendant une heure, plus de buts. Il est pourtant impossible de dénombrer le nombre d’opportunités que se sont créés les joueurs tunisiens. Surtout qu cours de la seconde phase de la partie. Rien que de la 57e à la 62e minute, une demi-douzaine, Msakni, Akaïchi, Sliti et quelques autres. 

Les Aigles faisaient penser aux rapaces auxquels ils empruntent leur surnom qui sillonnent le ciel mais qui, par aveuglement, sont incapables de viser leur proie. Incroyable, inracontable. Les Tunisiens pourront invoquer la malchance, la maladresse. Peut-être omettront-ils de mettre en cause leurs erreurs techniques. 

Et puis cette incapacité à changer de rythme dans leur course quand les Sénégalais donnaient une plus grande impression de puissance, de vitesse, de percussion. Cependant les hommes d’Aliou Cissé, l’ancien capitaine de la génération 2002, quart de finaliste de la Coupe du monde en Asie, ont souffert, beaucoup souffert, en défense en particulier et ils doivent beaucoup à leur gardien Diallo qui a déjoué avec succès tous les plans tunisiens. Les Sénégalais ont gagné mais on n’a pas pu encore savoir s’ils avaient la trempe du champion 2017. Trop tôt. Leur prochain match sera très important. Par chance, ce sera contre le Zimbabwe, très éprouvé physiquement par sa rencontre avec l’Algérie. La Tunisie, jeudi prochain, sera opposée à son voisin algérien.

 

  • Zimbabwe-Algérie : Le Zimbabwe surprend, l’Algérie déçoit

81ème  minute. Cuthbert Malajila se retrouve seul face au gardien algérien Raïs Mbolhi. Légèrement excentré a deux possibilités. Prendre au gardien algérien sur sa droite ou bien ouvrir son pied droit et aller le chercher sur sa droite d’un tir enveloppé. Il choisit la première solution. Mbolhi arrête. C’est le tournant du match. Le Zimbabwe mène alors 2-&, score acquis à la mi-temps. Un troisième but leur aurait offert une très probable victoire. Sur le renvoi, Riyad Mahrez, de 20 mètres, ajuste le gardien Tatenda Mkuruva. 2-2. L’Algérie s’en sort à bon compte.

Pasuwa avait prévenu lors de la conférence de presse d’avant-match. « On a une équipe très forte et on n’a peur de personne. Je sais ce qu’elle vaut. On va surprendre pas mal de gens. Je vous le dis, nous n’avons peur de personne, et encore moins de l’Algérie ». Les journalistes n’avaient pas pris au sérieux le sélectionneur du Zimbabwe. Ils le prenaient pour un hâbleur.

Et bien non, les Warriors ont montré qu’ils avaient du désir, du cœur, et du talent. Face aux Fennecs algériens, leur sort ne pouvait que se résumer à une défaite. Les faits semblaient le confirmer. Dès la 12e minute ils encaissaient un but du virtuose Riyad Mahrez. Un décalage d’Islam Slimani, le bqllon dans les pieds du joueur de Leicester, un petit crochet dans la surface, une frappe enroulée. L’artiste marque et séduit.


Cinq minutes plus tard, Nyasha Mushekwi annulait l’avantage algérien d’un tir croisé. Les coéquipiers de Willard Katsande s’enhardissaient, en pleine confiance, rapides dans les contre-attaques, vivaces, Billiat, récemment couronné champion d’Afrique avec les Mamelodi Sundowns, confirmait qu’il était bien un des meilleurs joueurs opérant actuellement sur le continent. Il n’était pas le seul dans son camp. 

Les Algériens paraissaient empruntés, pas bien en place, abusant de longues passes qui ne sont pas dans leur tradition. Mahrez et ses camarades étaient sans doute surpris par cet adversaire qu’ils connaissaient peu ou pas du tout. Dans les tribunes, on ne s’ennuyait pas. D’autant moins qu’une faute du latéral droit Mokhtar Belkhiter sur Onismor Bhasera était sanctionné d’un pénalty que Nyasha Mushekwi se faisait un devoir de mettre au fond. 2-1 à la mi-temps.

Petit à petit, les Zimbabwéens allaient s’éteindre en seconde période sans que les Algériens ne parviennent à faire la différence, faute en partie au gardien Mkuruva souvent décisif sur les tentatives algériennes, les plus nombreuses. La fin de match ressemblait à un vrai calvaire pour les Warriors. Mais ils résistaient, ils tenaient debout, ils faisaient front. Jusqu’à la 82e minute.

Il y avait un peu d’héroïsme dans les rangs zimbabwéens.

Et les Algériens ? Décevants, quand on attendait une victoire d’entrée. Ils n’ont pas su marquer un territoire qu’on a eu du mal à définir. Qu’ils aient été surpris par la vaillance et la qualité de leur adversaire, mais ils avaient l’expérience et le talent pour faire plus et mieux. On leur promettait le plus facile pour commencer. Le plus dur va commencer dans 3 jours avec la Tunisie ; alors on saura.

 

ENCADRE

  • Classement provisoire

Classement groupe A  

1. Burkina Faso (1 point)

2. Cameroun (1 pt)

3. Gabon (1 pt)

4. Guinée Bissau (1 pt)


Classement groupe B

1.  Sénégal (3 points, +2)

2.  Algérie (1 pt)

.Zimbabwe (1 pt)

4.  Tunisie (0 pt, -2)

 

  • Résultats des matchs joués

Groupe A : Samedi 14 janvier
Gabon – Guinée-Bissau 1-1
Burkina Faso – Cameroun 1-1

Groupe b : Dimanche 15 janvier
Algérie – Zimbabwe 2-2
Tunisie – Sénégal 0-2

Matchs du jour

Lundi 16 janvier
17h : Côte d’Ivoire – Togo à Oyem
20h : RD Congo – Maroc à Oyem

Commentaires   

 
0 #5 rokok elektrik 26-11-2017 15:26
Very good article! We are linking to this particularly great post on our website.
Keep up the good writing.

Dapatkan Informasi Seputar Rokok Elektrik dan juga Harga serta Spesifikasinya
Citer
 
 
0 #4 rokok elektrik 14-11-2017 01:49
Terrific article! That is the type of info that should be shared around the internet.
Disgrace on the search engines for not positioning this post upper!
Come on over and visit my site . Thanks =)

Dapatkan Informasi Seputar Rokok Elektrik dan juga Harga
serta Spesifikasinya
Citer
 
 
0 #3 Halloween t shirts 08-09-2017 04:41
Spot on with this write-up, I truly feel this website needs much more attention. I'll
probably be returning to see more, thanks for the information!
Citer
 
 
0 #2 crochet 11-06-2017 20:38
I'm no longer sure the place you are getting your information, however good topic.
I nneeds to spend some time finding out more or figuring out more.
Thank you for fantastic information I was looking for this information ffor myy
mission.
Citer
 
 
0 #1 caraudioessex.co.uk 21-03-2017 07:26
My coder is trying to convince me to move to .net from PHP.
I have always disliked the idea because of the expenses.
But he's tryiong none the less. I've been using Movable-type
on several websites for about a year and am worried about switching to another platform.
I have heard great things about blogengine.net. Is
there a way I can transfer all my wordpress posts into it?
Any help would be really appreciated!
Citer
 

Ajouter un Commentaire


DG du quotidien LE CONFRERE DE LA MATINEE

A la une

Radio en ligne

logo soleil

 

581630 373700276008832 1256610700 n

 

Cliquez pour écouter en direct

Nos partenaires

   
 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rejoingnez nous sur facebook

Compteur de visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
53
Hier :
806
Semaine :
2306
Mois :
2306
Total :
1058652
Il y a 8 utilisateurs en ligne
-
8 invités