Flash

Sacré Champion d’Europe avec le Real de Madrid puis avec le Portugal et Ballon d’or 2016 pour la 4ème fois, Cristiano Ronaldo ajoute à sa collection le trophée The Best - Joueur de la FIFA ce lundi 9 janvier 2017. Les autres têtes couronnées de la Soirée sont : Carli Lloyd (États-Unis) : Joueuse FIFA, Claudio Ranieri (Leicester) : Coach FIFA, Silvia Neid (Allemagne) : Coach féminine FIFA

Le procès des mis en cause dans l’affaire placement illicite des fonds de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) à la BIBE n’a pas pu se tenir ce mardi 19 décembre 2017 au tribunal de première instance de première classe de Cotonou. Laurent Mètognon et compagnons passeront les fêtes de fin d’année derrière les barreaux dans leur résidence carcérale à Cotonou. C’est du moins ce qu’il convient de retenir suite au report de leur procès ce mardi par le juge de la 1ère chambre des flagrants délits. Pourtant annoncée comme un tournant décisif dans ce dossier ce mardi 19 décembre, l’audience est suspendue et renvoyée au 30 janvier 2018 contraignant ainsi Laurent Mètognon et ses coaccusés à passer encore du temps dans leurs cellules.

Mais avant cette date de comparution ce mardi 19 décembre, les mis en cause, unanimement, avaient déjà saisi la chambre des flagrants délits afin que le juge soit déporté du dossier. Suivant la correspondance adressée par ces accusés dans le dossier, le juge serait trop favorable aux volontés du pouvoir exécutif. C’est donc sur la base de cela, qu’ils auraient affirmé ne plus avoir confiance en lui dans le jugement de leur dossier, avec toute l’impartialité nécessaire.

Pour eux, la procédure 4719/RP/2017 devrait être confiée à un autre juge. En se référant donc au code de procédure pénale en vigueur en République du Bénin, les avocats de Mètongnon et compagnons ont évoqué une question préjudicielle de constitutionnalité. Une chose qui renvoie à la Cour constitutionnelle qui doit donner son avis pour permettre la reprise de l’audience dans ce dossier au tribunal de Cotonou.

Devant le juge qui n’est pas déporté du dossier ce mardi 19 décembre 2017, les accusés ont usé de leur droit constitutionnel pour refuser de décliner leur identité. Et dans ce cas, ne pouvant pas reconnaître ceux qui se sont présentés devant lui, le juge a alors décidé du report de l’audience.

Josaphat FINOGBE

 

Ajouter un Commentaire


DG du quotidien LE CONFRERE DE LA MATINEE

A la une

Radio en ligne

logo soleil

 

581630 373700276008832 1256610700 n

 

Cliquez pour écouter en direct

Nos partenaires

   
 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rejoingnez nous sur facebook

Compteur de visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
302
Hier :
1251
Semaine :
9574
Mois :
22382
Total :
1016161
Il y a 9 utilisateurs en ligne
-
9 invités