Flash

Sacré Champion d’Europe avec le Real de Madrid puis avec le Portugal et Ballon d’or 2016 pour la 4ème fois, Cristiano Ronaldo ajoute à sa collection le trophée The Best - Joueur de la FIFA ce lundi 9 janvier 2017. Les autres têtes couronnées de la Soirée sont : Carli Lloyd (États-Unis) : Joueuse FIFA, Claudio Ranieri (Leicester) : Coach FIFA, Silvia Neid (Allemagne) : Coach féminine FIFA

Les privilèges dont bénéficient les agents publics promus et leurs chefs hiérarchiques sont disparates. Ce qui laisse transparaitre un malaise qui couve sous un feu incandescent. De quoi s’agit-il en fait ? Il est connu du commun des Béninois que les salaires des ministres varient entre huit millions (B.000.000) Francs CFA et seize millions (16.000.000) FCFA selon leur rang, grade et qualification. Les préfets, quant à eux, sont logés à un plafond uniforme de cinq (05) millions FCFA. Pendant ce temps, les directeurs de sociétés et offices d’Etat ont eux aussi un traitement nettement amélioré.

Par contre, leurs collaborateurs immédiats tels que les Directeurs de Cabinet (DC) et autres Secrétaires généraux (SG) sont les parents pauvres du système de la « rupture ». Leur traitement du point de vue salaire est de loin inférieur à ceux de ces responsables. Parfois, ils gagnent huit fois moins que leur chef hiérarchique. Même les membres des institutions de la République qui en principe, ont rang de ministre n’ont pas eu d’amélioration de leur situation salariale. Ce qui crée une disparité énorme entre les catégories d’acteurs de l’appareil administratif.

Pour le moins qu’on puisse dire, ceux qui font le gros lot du travail et qui sont mal traités deviennent le dindon de la farce.

Il est vrai, le souci qui aurait guidé le chef de l’Etat en instituant une telle situation serait de mettre tous les premiers responsables de l’Administration à l’abri de la corruption et des tentations de dilapidation des ressources de l’Etat. Mais la part à eux accordée est trop alléchante pour susciter non pas seulement des envies mais des frustrations et des mécontentements. A y voir de près, l’écart est grand et peut être à l’origine de la mesquinerie et la méchanceté dont sont passés maitres les Béninois. Il y en a qui soutiennent, au regard de ce fait, que le partage du gâteau national se fait entre amis de la « rupture ». Il est tout aussi vrai qu’aucune règle n’est établie en la matière. Il en a aussi qui soutiennent que ce faisant, le pouvoir du nouveau départ n’a d’yeux que pour ses proches et repousse la misère à la périphérie. « La misère et la pauvreté, c’est pour les autres » soutiennent-ils, à tort ou à raison.

Des recherches d’un universitaire publiées sur les réseaux sociaux ont pu démontrer ce que le salaire (entendez traitement mensuel d’un acteur ou agent) d’un préfet ou un ministre peut couvrir en matière de dépenses publiques. Tout cela se vit et se sait malheureusement de la minorité.

Des informations persistantes font état de ce que cette manière de gérer les ressources publiques sera dénoncée par les voies normales de revendications. Pour l’instant, cette triste réalité se vit, stoïquement sans que cela émeuve quelqu’un, du moins pas ouvertement. La hantise de la peur semée dans la République aidant, il y a comme une résignation généralisée. Et l’on a intérêt à vite corriger le tir.

F.M.

Ajouter un Commentaire


DG du quotidien LE CONFRERE DE LA MATINEE

A la une

Radio en ligne

logo soleil

 

581630 373700276008832 1256610700 n

 

Cliquez pour écouter en direct

Nos partenaires

   
 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rejoingnez nous sur facebook

Compteur de visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
303
Hier :
1251
Semaine :
9575
Mois :
22383
Total :
1016162
Il y a 7 utilisateurs en ligne
-
7 invités