Flash

Sacré Champion d’Europe avec le Real de Madrid puis avec le Portugal et Ballon d’or 2016 pour la 4ème fois, Cristiano Ronaldo ajoute à sa collection le trophée The Best - Joueur de la FIFA ce lundi 9 janvier 2017. Les autres têtes couronnées de la Soirée sont : Carli Lloyd (États-Unis) : Joueuse FIFA, Claudio Ranieri (Leicester) : Coach FIFA, Silvia Neid (Allemagne) : Coach féminine FIFA

Le Chef de l’Etat béninois, Patrice Talon a entamé, depuis quelques temps, une lutte contre ceux qui, par le passé, ont commis des malversations dans la gestion des sociétés étatiques à eux confiées. Mais le paradoxe est que cette lutte semble être orientée uniquement vers ceux ne partageraient pas les mêmes points de vue politiques et la stratégie de la gouvernance du Président Talon. La Brigade économique et financière (Bef) désormais focalisée sur les anciens responsables des sociétés sur qui, elle pèse comme l’épée de Damoclès. Point besoin aujourd’hui de le démontrer autrement vu les derniers développements de l’actualité concernant la poursuite ou la chasse des anciens directeurs généraux, directeurs généraux adjoints et responsables à divers niveaux dans des sociétés où des malversations ont été constatées par les auditeurs.

On se rappelle qu’au début de la mandature Talon, son ministre de la justice, Joseph Djogbénou, au sujet de la publication des rapports d’audits, affirmait « que le gouvernement ne se vexera pas dans une telle démarche compte tenu de la présomption d’innocence des mis en cause ». « Après les audits, le gouvernement transmettra les rapports à la justice qui saura interpeller les concernés pour les procédures judiciaires y afférentes », avait-il soutenu. Mais malheureusement, les actions de ce même gouvernement depuis un temps ne reflètent aucunement cette volonté clairement affichée ou cette vision dans laquelle devrait agir le régime en place.

Il semble bien que les rencontres hebdomadaires des mercredis soient devenues des tribunaux où la sentence est même parfois prononcée contre un présumé fautif dans un dossier dit de malversation. Alors qu’on avait déjà juré ne pas publier les noms des mis en cause, le conseil des ministres, vu la position politique de la personne, sort le rapport « l’accablant », étale quelques irrégularités constatées par l’audit et dévoile leurs noms dans le relevé de ce conseil des ministres. Le cas de Laurent Mètognon, ancien président du conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) est bien illustratif. Pour ce cas, le conseil des ministres avait même prononcé presque sa culpabilité bafouant son droit à la présomption d’innocence. Sa mise sous mandat de dépôt n’est donc que la suite logique de ce qui était ressorti de ce conseil des ministres.

Courant la même semaine, des anciens responsables de l’Onasa, directeur général, directeur général adjoint, directeur des affaires financières, le magasinier et une ancienne ministre de l’agriculture étaient devant la Bef pour leur audition. De cette subite lutte contre l’impunité et la corruption, on n’enregistre, pour l’instant, que des responsables ne soutenant pas le pouvoir en place. Au même moment, ceux qui encensent le gouvernement Talon, qui ne font que le louanger et ne versent que dans des actions propagandistes de ce régime sont, jusque-là, épargnés alors même « qu’ils trimballeraient aussi des casseroles, voire des cadavres dans leurs valises ». Ils sont, selon le constat actuel, systématiquement mis de côté. Serait-ce le prix que devrait payer le régime pour leur soutien ? Devrait-on toujours faire cette lutte sélective afin d’en découdre avec les opposants au régime Talon ? Des interrogations qui suscitent réflexions car à l’allure où vont les choses, certains de la même République seraient privilégiés alors que d’autres sont condamnés à répondre de leur forfait. Une action de salubrité pour l’assainissement des finances publiques certes, mais que cette lutte prenne en compte tous les différents responsables peu importe leur bord politique.

Josaphat FINOGBE

Ajouter un Commentaire


DG du quotidien LE CONFRERE DE LA MATINEE

A la une

Radio en ligne

logo soleil

 

581630 373700276008832 1256610700 n

 

Cliquez pour écouter en direct

Nos partenaires

   
 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rejoingnez nous sur facebook

Compteur de visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
56
Hier :
806
Semaine :
2309
Mois :
2309
Total :
1058655
Il y a 9 utilisateurs en ligne
-
9 invités